Plan local de relance économique

Dans ce contexte sanitaire sans précédent, les entreprises locales ont toutes été fortement et durement touchées. La baisse de l’activité concerne tous les secteurs, dans des proportions différentes avec des difficultés marquées pour les secteurs de la construction, de l’agriculture, de l’artisanat et du commerce ou encore du tourisme.

Pour faire face à ce constat qui impacte nos entreprises, nos emplois et nos habitants, la Communauté de Communes Touraine Ouest Val Loire et ses 28 communes se sont engagées sur un plan de soutien et de relance économique d’ampleur, avec le déblocage de 593 450 euros en aides publiques et un plan pluriannuel d’investissement ambitieux d’au moins 5 millions d’euros (ex : rénovation de la ZA de Langeais sud, logements intermédiaires pour personnes âgées, fibre optique, maisons de santé à Savigné et Bourgueil, MSAP de Château la Vallière, Langeais et Bourgueil, centres de loisirs de Château la Vallière et Langeais, travaux d’entretien pour les réseaux d’eau potable et les stations d’épuration…)

 

Formulaire d'aide CCTOVAL

Les formulaires de demande de subvention TOVAL ATOUT DEVELOPPEMENT pour les besoins de trésorerie pour 2021 devront être reçus au plus tard le 25 janvier 2021. Les fonds restants (100 000 €) seront fléchés en priorité sur les établissements fermés administrativement (bar, restaurant, secteur de l’évènementiel…). Les demandes seront ensuite instruites en février 2021.

 

Deux nouvelles mesures de soutien pour accompagner la relance viennent d’être créées.

> Vous avez moins de 20 salariés,

> Vous êtes artisans, commerçants, agriculteurs, associations, professionnel du Tourisme,

> Vous avez besoin de façon vitale d’une trésorerie momentanée suite à votre incapacité d’exercer votre activité durant la crise sanitaire et/ou d’investir dans des équipements spécifiques

Vous pouvez faire appel à l’un de ces deux dispositifs (soumis à comité d’agrément) :

 

  • Vos besoins de trésorerie sont supérieurs à 6 250 €

Le fonds régional appelé « Fonds Renaissance » voté le 15 mai dernier, de plus de 12 millions d’euros, peut vous correspondre. Il s’agit d’une avance remboursable sans intérêt ni garantie bancaire, comprise entre 5 000 et 20 000 €, avec un différé de remboursement d’un an.

Ce dispositif est financé par la Région Centre-val de Loire, la Banque des Territoires et les EPCI dont la CC TOVAL à hauteur de 33 450 €.

Pour plus de précisions, vous trouverez la fiche explicative du dispositif : ICI

Pour déposer un dossier de demande (du 15/05/2020 au 30/10/2020), il suffit de remplir le formulaire sur la plateforme régionale dédiée : https://bit.ly/3cI3G3x

 

  • Vos besoins de trésorerie sont inférieurs à 6 250 €

La CC TOVAL a adapté son dispositif de subvention TOVAL ATOUT DEVELOPPEMENT afin de permettre, en plus du matériel professionnel et aménagement déjà éligibles, de financer vos besoins de trésorerie de redémarrage et de stock. Il s’agit d’une subvention comprise entre 500 et 5 000 €.

L’enveloppe totale allouée pour ce dispositif est de 560 000 € sur deux ans.

Pour plus de précisions, vous trouverez le règlement d’application du dispositif : ICI

Pour déposer une demande de subvention, il vous suffit de remplir le formulaire de saisine en cliquant sur le lien ci-joint et le retourner par mail. A réception du formulaire, le service Economique reprendra contact avec vous dans les meilleurs délais pour valider votre éligibilité ou non à ce dispositif.

 

Pour toute précision sur ces dispositifs ou autres mesures de soutien aux entreprises, vous pouvez contacter le Service économique - Aurélie DOUARD au 06.18.22.69.71. ou par mail : adouard@cctoval.fr 

 Le service développement économique de la CCTOVAL reste mobilisé aux côtés de ses entreprises, en relation étroite avec les chambres consulaires (CCI, CMA, Chambre d’Agriculture, CRESS), l’agence de développement économique Dev’up, les services de l’Etat (Direccte, la Préfecture, la Banque de France…)

 

Le chèque numérique

Le nouveau confinement, commencé le 30 octobre dernier a entraîné de nouveau de façon précipitée la fermeture de nombreux commerces en France.

Pour les petits commerces indépendants jugés « non-essentiels », il est un véritable coup dur à l'approche notamment des fêtes de fin d'année.

Pour les petits commerces, le numérique fait partie des solutions pouvant limiter les dégâts causés par la fermeture imposée par le reconfinement et constitue un allié précieux. Il doit permettre de garder le contact avec le consommateur, de développer la vente en ligne, les modes de livraison, d’informer les clients sur les conditions de maintien de son activité.

La Région souhaite soutenir les artisans et commerçants indépendants contraints à une fermeture administrative imposée par la nouvelle période de confinement liée à la crise sanitaire COVID 19 et les encourager à mettre en place une solution numérique leur permettant une poursuite de leur activité.

Ainsi, la Région met en place un Chèque Numérique d’une valeur de 500 € dédié aux artisans et commerçants indépendants, faisant l’objet d’une fermeture administrative sur la nouvelle période de confinement.

Informations et règlement d'attribution

Appel à Projets Unions Commerciales

En complémentarité de son dispositif existant, CAP Développement volet Numérique, dont la vocation est d’accompagner la transition numérique des entreprises régionales, la Région se mobilise et souhaite avec la mise en place d’un Chèque numérique aller plus loin pour encourager les activités d’achat à distance / retrait de commande («click &collect») ou de livraison pour les entreprises et magasins de vente n’ayant pas l’autorisation de recevoir du public.

En parallèle, un appel à projets à destination des unions commerciales présentes sur tout le territoire de la région Centre-Val de Loire, doit permettre de proposer pendant notamment cette période de confinement, des solutions collectives, réactives et immédiates (action de visibilité pour les commerçants, un service de livraison, chèque cadeau…). L’objectif est d’identifier des actions pouvant être mises en œuvre rapidement auprès des adhérents des unions commerciales pour maintenir et contribuer à développer leur activité et faciliter les achats de fin d’année, tout en leur apportant une assistance pour leur mise en œuvre.

L’Appel à Projets proposé aux Unions commerciales et artisanales de la région Centre-Val de Loire a pour objectif de soutenir de nouveaux projets d’animation commerciale qui visent à redynamiser l’activité des commerçants en s’appuyant sur de nouveaux modes de commercialisation et de nouvelles stratégies commerciales.

+ d'infos sur le site de la région Centre Val de Loire

>>> règlement AAP
>>> dossier de candidature


Continuez à rester informés des mesures prises par l'état