Confrontée à un système de collecte des ordures ménagères très disparate sur son territoire (pas moins de 4 organisations différentes co-existent), la Communauté de communes Touraine Ouest Val de Loire a conduit une étude globale sur la gestion de cette compétence pour l’ensemble de ses communes.

De plus, les dernières évolutions normatives (extension des consignes de tri, traitement des déchets…) et les récents changements institutionnels (fusion des Communautés de communes, rationalisation des syndicats…) poussent à repenser l’organisation générale de la gestion des ordures ménagères.

Ainsi la Communauté d’agglomération de Saumur s'est retiré du SMIPE le 31 décembre 2019 et le SMIOM à été dissous à la même date.

Face à ce constat, et après avoir constitué un groupe de travail dédié avec les élus municipaux, une nouvelle organisation à été mise en place.

Les 13 anciennes communes du SMIOM et Ambillou rejoignent le SMIPE. Celui-ci adhère au SIVERT, syndicat qui gère l’Unité de Valorisation Enérgétique (UVE) situé à LASSE où sont incinérées les ordures ménagères résiduelles (alors qu’elles étaient traitées dans un centre d’enfouissement auparavant).

L’incinération permet une valorisation maximale des déchets et produit plus de 60 000 MWH d’électricité.

 

Quel est le rôle de la communauté de communes ?

La prise de cette compétence par la Communauté de Communes est une première étape avant de mener une réflexion avec les syndicats,  visant à l’harmonisation du service et du mode de paiement, sur tout le territoire.

A ce jour, la Communauté de Communes ne se substitue pas aux syndicats. Elle ne fait que valider leurs décisions.

Quelle différence entre redevance et taxe ?

  • La REDEVANCE d’Enlèvement des Ordures Ménagères (REOM)

Son montant  est fixé en fonction de la composition de votre foyer.
Exemple : une personne seule ne paiera pas le même tarif qu’un foyer de 2 personnes et plus. 

La REOM est payable semestriellement sur facture envoyée par le Trésor Public.

 

  • La TAXE d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM)

Son montant  est calculé  à partir de la valeur locative cadastrale du logement.
Il est indiqué sur votre imprimé de taxe foncière et payable au même moment.
Si le logement est loué, le propriétaire peut en demander le remboursement à son locataire.